le palais de la gourmandise

 

En « faim » le retour!!! 13 novembre, 2011

Classé dans : d'ici et d'ailleurs,il est quatre heure!,ptit dej' — lepalaisgourmand @ 22:53

Presque 1 an déjà, que le palais de la gourmandise est en attente… Malgré tout, vous avez continué à visiter le blog, ce pour quoi je vous remercie vivement. Beaucoup de choses se sont passées cette année : ma modeste contribution à la blogosphère a fait des émules dans mon entourage notamment auprès de ma nièce(ici) et de ma petite soeur (là).Chacune d’entres elles a donné naissance à un joli blog dont je suis très fière.Quoi qu’il en soit, comme je vous l’avais dit j’ai beaucoup de recettes en attente, mais malheureusement quand je rentre le soir j’ai tellement à faire qu’il me faudrait des journées de quarante huit heures pour pouvoir mettre en ligne mes préparations. Aujourd’hui, j’ai pris sur moi et je vous ai choisis une recette facile que j’ai adapté à ma façon. Au Maroc il y a un grand nombre de recettes que l’on propose pour accompagner un bon thé à la menthe et l’une d’entre elle est la « harcha » ou la « ftéra » suivant les régions. C’est une galette faite de semoule et de beurre et cuite sur une poêle et souvent servie avec du beurre frais fondu. Pour ma variante, j’y ai ajouté des amandes et des noix moulues. Cela lui confère, une pointe de raffinement, ce qui fait d’une recette somme toute commune une gourmandise festive. J’ai choisis de l’arroser d’une sauce faite de beurre fondu, de miel et d’eau de fleur d’oranger : de quoi s’en lécher les doigts. 

 HARCHA AUX NOIX ET AUX AMANDES

 

 

 

 

En

 

 

 

INGRÉDIENTS

 Pour la galette

1 bol de semoule moyenne

1/2 bol de noix moulues

1/2 bol d’amandes moulues

1 C à S de sucre semoule

1 sachet de levure chimique

1 pincée de sel

1 verre à thé de beurre fondu

1 peu d’eau

Pour la sauce

100 g de beurre

4 grosses C à S de miel

2 C à S d’eau de fleur d’oranger

 

PRÉPARATION

Dans un saladier mettre la semoule, les amandes, les noix, le sucre, le sel et la levure bien mélanger. Incorporer le beurre aux ingrédients. Ajouter la quantité suffisante d’eau pour amalgamer la pâte. Faire une boule et laisser reposer une dizaine de minutes. Mettre la poêle à chauffer à feu doux. Façonner et étaler la pâte de manière à obtenir une grande galette ou bien de petites individuelles. Faire glisser la galette dans la poêle et faire cuire de chaque coté.

Pour la sauce, mettre les ingrédients, dans une casserole porter à ébullition puis retirer du feu.

Arroser la galette de ce mélange sirupeux et parfumé et déguster accompagné d’un bon verre de thé à la menthe.

Bon appétit !!!

p10307341 dans il est quatre heure!                                  p1030738 dans ptit dej'

 

 

« En faim » !!!! 27 novembre, 2010

Classé dans : d'ici et d'ailleurs,dessert — lepalaisgourmand @ 18:31

crumble aux figues et aux amandes

 

Ingrédients

 Pour 4 personnes

500g de figues

100g de sucre

1 noix de beurre

2 bâtonnets de cannelle

2 c à s de crème pâtissière à la vanille par ramequin

200 g de farine 

2 c à s de cannelle moulue

2 c à s d’amandes en poudre

 125 g de beurre

125 g de sucre

quelques amandes effilées

Préparation :

 

Dans une poêle faire fondre la noix de beurre

Déposer les figues découpées en morceau

Saupoudrer de sucre et ajouter les bâtonnets de cannelle

Faire revenir quelques minutes tout en remuant délicatement

Éteindre le gaz quand le jus des figues devient sirupeux

Pour préparer la pâte à crumble :

Mettre dans une jatte la farine, le sucre, le beurre, les amandes et la cannelle

Bien travailler les ingrédients du bout des doigts de façon a former de petits grumeaux.

Pour le dressage :

Dans le fond des ramequins déposer la crème pâtissière

puis 2 c à s  de figues

Couvrir le tout de pâte et parsemer les amandes sur le dessus

Puis enfourner une vingtaine de minutes

p1030921 dans dessert

p1030919  Servir tiède avec une boule de glace à la vanille bonne dégustation!!!

 

 

 

 

 

 

 

30 août, 2010

Classé dans : a la bonne franquette,d'ici et d'ailleurs,volaille — lepalaisgourmand @ 12:47

Brochettes de dinde à la marocaine au barbecue

 dans a la bonne franquette p1030943

Pour quatre personnes :

 Ingrédients :

500 g  de blanc de dinde

1 oignon rouge râpé

1 petit bouquet de coriandre

1 petit bouquet de persil plat

sel 

1 c à c de poivre

3 c à s d’huile de table

3 c à s d’huile d’olive

 

Préparation :

 

Dans saladier mettre la viande découper en cube, l’oignon râpé, les herbes émincées, le sel, le poivre, l’huile et bien mélanger.

Laisser mariner au moins une heure, c’est encore mieux une nuit entière.

Enfiler les cubes de viande sur les pics à brochette et cuire au barbecue.

 

Bon appétit!!! 

 

 

 

25 août, 2010

Classé dans : a la bonne franquette,d'ici et d'ailleurs,entree — lepalaisgourmand @ 22:20

Samossa au fromage fondu et à la dinde fumée

 

 

 

 dans a la bonne franquette p1030856

 

 

 

Ingrédients

pour une vingtaine de chaussons

 

Pour la pâte :

 

300 g de farine

une pincée  de sel

3 c à s d’huile de table

1 c à s de levure de boulanger

plus ou moins 20 cl d’eau gazeuse

Pour la garniture :

 

10 portions de fromage fondue de type vache qui rit

5 tranches de dinde fumée découpée en petits dés

 Huile pour la friture

Mélanger les ingrédients pour obtenir une pâte souple.

Former un pâton, couvrir d’un linge et laisser lever.

Dans un saladier écraser les portions de fromage, ajouter la dinde fumée et une pincée de poivre.

Bien mélanger de manière à obtenir une crème lisse.

 Aplatir la pâte sur 5 mm d’épaisseur, découper des carrés de 8 cm de côté environ.

Disposer une c à c de garniture au centre de chaque carré puis replier sur une diagonale de façon à former un triangle bien souder les bords.

Disposer les triangles sur une plaque et laisser lever encore une dizaine de minutes.

Cuire dans un bain de friture.

Bon appétit !!!!

samossa
Album : samossa

8 images
Voir l'album

 

 

21 août, 2010

Classé dans : d'ici et d'ailleurs,plats,tajine — lepalaisgourmand @ 1:04

tajine aux oignons et raisins secs

 dans d'ici et d'ailleurs p10305331

 

Ingrédients pour 6 personnes

1.5 kg d’épaule d’agneau

pour le fond de sauce :

1 oignon émincé

1 tomate concassée

1 bouquet de coriandre concassé

sel, poivre

1 c à c de curcuma en poudre

1 c à c de gingembre en poudre

1 bâton de cannelle

2 c à s d’huile d’olive

Pour la garniture :

700 g d’oignons

250 g de raisins secs

1 c à c de cannelle en poudre

Préparation :

Laver les raisins secs et les faire tremper dans de l’eau chaude

Mettre le tajine sur le feu et y verser l’huile.

Quand l’huile est bien chaude incorporer les épices, le bâton de cannelle, le sel puis les morceaux de viandes.

Cet opération permet de révéler tous les arômes des épices et d’en imprégner la viande au maximum.

Bien rissoler la viande.

Ajouter l’oignon émincer, la tomate concassé, la coriandre, et laisser revenir à couvert quelques instants de manière à ce que le fond de sauce se forme.

Pendant ce temps découper les oignons destinés à la garniture en rondelles très fines et réserver.

Égoutter les raisins secs.

Disposer les oignons en dôme au dessus de la viande, ainsi que les raisins secs, saler et saupoudrer de cannelle pour finir.

Couvrir et laisser cuire à feu doux pendant environ deux heures, en veillant à arroser les oignons avec le jus de temps à autre.

Bon appétit!!!

 

p10305351 dans plats

 

 

 

 

30 juillet, 2010

Classé dans : d'ici et d'ailleurs — lepalaisgourmand @ 19:43

 

 

Aujourd’hui, le Liban est à l’honneur!

 

Aujourd’hui un menu végétarien, idéale par cette chaleur! Qui dit crudités et légumes dit cuisine libanaise. C’ est une cuisine que j’affectionne particulièrement de part sa richesse de saveur et sa variété. J’ai choisis donc de vous concocter des galettes pita, des falafels et une délicieuse sauce au yaourt pour les accompagner. Alors en route, pour le pays du cèdre…

 dans d'ici et d'ailleurs p10305251

Sauce au yaourt

 

p10305281 dans d'ici et d'ailleurs

 

 Ingrédients :

 

  • 4 pots de yaourts natures
  • sel, poivre
  • mélange d’épices libanaises
  • le jus de un citron
  • un peu d’eau

Mélanger les ingrédients dans un bol .

servir en accompagnement des falafels.

 

 

 

 

Classé dans : d'ici et d'ailleurs — lepalaisgourmand @ 19:28

Falafels

 

 dans d'ici et d'ailleurs p10305261

  • 500 ml de pois chiches
  • 3 c. à soupe de farine
  • 1 bouquet de persil haché
  • 2 oeufs
  •  huile d’arachide pour friture
  • 7 gousses d’ail
  • 1 c. à café  de paprika
  • 2 grosses c à s de graines de sésame
  • 1 c. à soupe de cumin
  • 1 bouquet de coriandre
  • sel et poivre

 

  1. Tremper les pois chiches dans de  l’eau froide avec une pincée de bicarbonate de soude pendant une nuit à température ambiante.
  2. égoutte et passer  les pois chiches, le persil, l’oignon et l’ail au moulin afin d’obtenir une consistance de pâte p10305201 dans d'ici et d'ailleurs
  3. Ajouter le sel, le poivre, le cumin, la farine, le paprika, les sésames et les oeufs laisser reposer au moins une heure
  4. façonner des petites boulettes p10305221
  5. frire dans l’huile 2 min. environ de chaque côté ou jusqu’à ce qu’elles prennent une belle couleur un peu dorée; déposer sur un papier absorbant.

p10305231p10305241

 

 

Classé dans : a la bonne franquette,d'ici et d'ailleurs — lepalaisgourmand @ 19:24

 

Pain pita

 

 dans a la bonne franquette p10305311

  • 500g de farine
  • 25g de levure de boulanger fraîche délayée dans 2 cuiller à soupe d’eau tiède
  • 30cl d’eau tiède environ
  • sel
  • 2 cuiller à soupe d’huile d’olive

Préparation :

Mettre les ingrédients dans un pétrin et pétrir pendant 3 min  et laisser reposer jusqu’à ce que la pâte double de volume.

Quand la pâte a doubler de volume la détailler en petites boules de la taille d’un gros abricot et laisser gonfler à nouveau.

p10305191 dans d'ici et d'ailleurs Et ensuit aplatir à l’aide d’un rouleau sur 2 mm d’épaisseur.

Mettre sur une poêle et cuire à sec        p10305181sur une face puis retourner sur l’autre face et couvrir pour qu’elle gonfle.

Réserver les galettes sous un linge.

Confectionner des sandwichs avec des crudités quelques falafels le tout arrosé avec la sauce au yaourt.

 

 

 

29 juin, 2010

Classé dans : d'ici et d'ailleurs,plats — lepalaisgourmand @ 20:58

Moussaka revisitée par monsieur Parmentier

 dans d'ici et d'ailleurs p10303231

Ingrédients :

1 kg d’aubergines

1 kg de viande hachée

4 grosses pommes de terre

1 gros oignon

2 gousses d’ail

sel poivre

huile d’olives

1 c à s bombée de concentré de tomate

1 feuille de laurier

thym

50 cl de béchamel

150 g de fromage râpé

 

moussaka
Album : moussaka

4 images
Voir l'album

 

Préparation :

Découper les aubergines dans le sens de la longueur et les blanchir puis les éponger dans du papier absorbant ensuite réserver.

Découper les pommes de terre dans le sens de la longueur, les blanchir et les réserver.

Émincer l’oignon et le faire revenir dans la sauteuse  avec l’huile d’olive, ajouter la viande et la faire rissoler légèrement, saler et poivrer.

Ajouter l’ail, les feuilles de laurier et le concentré de tomates ainsi qu’1/4 l d’eau laisser mijoter une dizaine de minute à feu doux.

Pendant ce temps faire rissoler les aubergines et les pommes de terre dans une poêle avec un peu d’huile d’olives.

Dans le fond d’un plat à lasagnes déposer une louche de sauce puis disposer une couche d’aubergine, puis une couche de sauce, puis une couche de pommes de terre et ainsi de suite en alternant jusqu’à épuisement des ingrédients en veillant à finir par les aubergines recouvrir de béchamel et de fromage enfourner th 7 pendant une vingtaine de minutes.

Bon appétit !!!

 

 

 

 

 

 

26 juin, 2010

Classé dans : d'ici et d'ailleurs,plats — lepalaisgourmand @ 17:45

Le couscous

Le plat que se disputent les algériens, les tunisiens et les marocains. Chacun de dire que c’est une spécialité de son cru. A tous ces gens qui n’arrivent pas se mettre d’accord, moi je dis, que jadis le Maroc, l’Algérie, la Tunisie, la Libye et la Mauritanie ne faisait qu’un seul et même pays : Le Maghreb Arabe. Par conséquent chacun est un peu  dans le vrai. Avant d’être un plat algériens, tunisien ou marocain, c’est un plat maghrébin! Et chaque région l’agrémente à sa manière, et cela apporte une variété, une richesse et non des différences. Néanmoins, tout le monde s’accorde pour dire que c’est le plat de partage par excellence. Ici au Maroc, c’est le plat du vendredi, plus par tradition culturelle que par tradition religieuse. En effet, la religion musulmane n’impose pas de manière particulière de manger à part le fait que la viande doit  être abattue selon le rite islamique. Le vendredi est donc jour de fête chez les musulmans,  jour de réunion familiale, mais aussi jour de partage. Dans toute les cuisines s’affairent les maîtresses de maison pour préparer ce met délicieux dont tout le monde raffole, et à l’heure du repas on dresse un plat pour les proches mais il y en toujours assez pour offrir à « l’invité de la rue ». C’est le nom que je donne à toute personne dans le besoin qui viendrait frapper à ma porte ou que l’un des membres de ma petite famille pourrait rencontrer et à qui il proposerait le couvert pour midi.  Donc aujourd’hui comme dans tous les foyers  marocains j’ai préparer un bon couscous pour ma petite famille et aussi pour « l’invité de la rue ».

 dans d'ici et d'ailleurs p1030370

Ingrédients

1.5 kg de viande d’agneau

1 oignon

3 c à s d’huile d’olives

3 c à s d’huile de table

1 tomate mondée et coupée en petits dés

sel

1 c à c de chacune des épices suivantes :

- curcuma, gingembre, poivre

environ 3 litre d’eau pour le bouillon

1/2 kg de carottes

1/4 kg de navets

1/2  kg de courgettes

1/2 choux blancs ou 250 g de choux de bruxelle préalablement blanchis

1/2 kg de potiron ou de citrouille

1 bouquet de coriandre

2 ou 3 piments vert selon le goût

pour la semoule :

1 kg de semoule de couscous moyen

1 peu d’huile

sel

eau
Préparation

Dans uns couscoussier faire revenir la viande dans l’huile et les épices, ajouter l’oignon émincé, la tomate.

Laisser rissoler légèrement quand le fond de sauce s’est formé mouiller avec l’eau, ajouter le bouquet de coriandre et porter à ébullition.

Préparer les légumes.

Préparer la semoule dans un grand plat creux, y verser l’huile et bien la faire pénétrer la semoule en frottant celle-ci entre les mains.

Mettre du sel dans un bol d’eau, bien le dissoudre et le verser sur la semoule et bien travailler la semoule pour éviter qu’elle s’amalgame. La laisser gonfler quelques minutes. Puis la verser dans le récipient ajourer du couscoussier et mettre sur la marmite de manière à ce que la vapeur cuise la semoule. Quand la vapeur traverse la semoule la reverser dans le grand plat en la travaillant pour l’égrainer et la refroidir.

Ajouter à la marmite, les carottes et les navets.

Mouiller la semoule avec un verre d’eau et travailler pour qu’elle l’absorbe. Remettre à cuire. Renouveler l’opération encore une fois.

A mis cuisson des carottes ajouter le reste des légumes, rectifier l’assaisonnement.

Quand la semoule est cuite y ajouter selon le goût un noix de beurre ou 2 c à s d’huile d’olive ou d’argan, faire pénétrer.

 

Maintenant, il est possible de dresser la semoule dans un grand plat de service en creusant légèrement le centre. Au centre, déposer la viande surmontée de légumes et arroser avec le bouillon.

 

Bon appétit et joumouâa moubaraka!*

*(vendredi béni)

 

 

12
 
 

Animatrice Guy Demarle, fle... |
vinbio au vin naturel |
Mon envie, mon défi c'est l... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | fresh'saveur
| recette japonais sushi maki...
| Pachie's Paradise